De la cold-wave signée....Stephan Eicher et Grauzone!

Avant de déjeuner en paix, Stephan Eicher faisait dans la cold-new/wave, énorme et underground à souhait, dans ces early 80's de folie, avec Grauzone. Vous allez apprécier la différence, et finalement ne plus arriver à comprendre comment il a pu...bon bref!
En tout cas il se "reprend" aussi ces temps-ci, en revenant, on s'en réjouira forcément, à ses premières amours et en sortant une compil' de ses débuts synth-punk, Spielt Noise Boys...tout aussi décalés et surprenants!
Je vous en parle dès que j'ai le cd, en complément à l'article présenté ici...
Grauzone-Eisbär

1 commentaire:

Ukhan Kizmiaz a dit…

le saxo qui dérape, la basse plaquée dos au mur..
Un vrai must ce morceau.